L’Atlantide : où et comment était l’île engloutie évoquée par Platon

James Cameron a essayé de retrouver sa localisation dans son documentaire « Atlantis Rising »
Trois plongeurs au fond de la mer
L’Atlantide : où et comment était l’île engloutie évoquée par Platon | HOROSCOPE DU JOUR

Le mythe de l'Atlantide est souvent considéré comme le plus grand mystère de tous les temps. Alors qu’une légende est un récit fictif le plus souvent d’origine orale, la première trace mentionnant l’Atlantide (Atlantis en grec) provient d’écrits de la main même de Platon qui évoque une île submergée par la mer.

La culture populaire fait de nombreuses références à l’Atlantide que ce soit en littérature, à la télévision ou au cinéma avec des titres comme « Atlantis », dessin animé produit par Walt Disney qui éveille les plus petits à ce mythe, ou « Atlantis rising », documentaire produit par James Cameron pour la chaîne National Geographic qui essaie de répondre à la question lancinante de la localisation de l’île.

Origine du mythe de l’Atlantide

Île mythique, l'Atlantide aurait été engloutie lors d’un cataclysme aux environs de 9600 avant Jésus-Christ. Sa civilisation était déjà évoluée à l'époque de la fondation d'Athènes, interpellant sur sa grande ancienneté.

Selon le récit donné par le philosophe grec Platon quatre siècles avant notre ère, le royaume d'Atlantide aurait été englouti sous un déluge d'eau parce que ses habitants avaient sombré dans la corruption et le matérialisme. Suite à ce cataclysme, l’île mythique aurait été rayée à jamais des cartes du monde.

De nombreuses théories ont été avancées pour expliquer la disparition de l’Atlantide, allant d'une éruption volcanique aux dix plaies d'Égypte, sans qu’aucune d’entre elles n’ait jamais fait consensus.

Comme évoqué en début d’article, la disparition de l’île dans les abîmes de l’océan est avérée par Platon qui y fait référence dans deux de ses dialogues.

Si beaucoup accordent de la véracité au récit de Platon, tout en admettant les possibles interprétations de l’auteur dans sa relation des faits, d’autres suggèrent, en revanche, que l’Atlantide n’a jamais existé et que l’histoire correspond à une allégorie imaginée par Platon pour critiquer la société grecque et lui lancer un avertissement avant qu’elle ne soit elle-même détruite.

Comment était l'Atlantide ?

Fils du dieu de la mer, Poséidon, et d’une jeune mortelle, Clito, Atlas est le premier roi de l’Atlantide. Plus grande que la Libye et l’Asie réunies et qui voulait « soumettre l’Europe et l’Asie toute entière », l’île est divisée en dix royaumes gouvernés par Atlas et ses neuf frères, puis par leurs descendants. Chaque royaume possède sa propre capitale dont la cité-mère est située autour d’un mont, entouré de fossés navigables.

L'Atlantide est riche en ressources naturelles, parmi lesquelles figure un métal mystérieux, l'orichalque (alliage métallique légendaire de cuivre et de zinc), mais doit aussi importer des produits, ce qui suppose des relations commerciales avec des peuples voisins. La religion des Atlantes, habitants de l’Atlantide, est fondée sur le culte de Poséidon, dieu de la mer et fondateur des dynasties royales, qui exige le sacrifice annuel d’un taureau qui doit être égorgé sur un autel.

Au fil du temps, les Atlantes, forts d’une réputation de guerriers maîtrisant des techniques avancées en matière d’architecture comme de navigation, deviennent de plus en plus corrompus et recourent aux armes pour conquérir une grande partie des territoires voisins. Selonla légende, Athènes aurait été la seule à réussir à s’opposer à leurs armées.

Où se trouvait l’Atlantide ?

Selon Platon, l’île se trouvait au-delà des colonnes d’Hercule (actuel Gibraltar). L’Atlantide est ainsi associée à l’Espagne, localisée pour certains près de la côte de Cantabrie, au sud de l’Espagne, et pour d’autres au large des îles Canaries.

Le philosophe grec évoque également un système hydraulique très complexe, ce qui peut laisser penser qu'il existe des sites ressemblant à la description de Platon : l'île de Malte, les Bahamas, Cuba, Costa Rica et l'île de Santorin.

Concernant cette dernière hypothèse, il convient de remarquer que dans les années 60, les découvertes archéologiques dans la mer Egée ont conduit l’archéologue grec Angelos Galanopoulos à formuler ce qui reste l’hypothèse la plus vraisemblable au sujet de l’Atlantide : autour de l’an 1500 avant J-C, l’île de Santorin fut en effet ravagée par une gigantesque explosion volcanique qui détruisit toute la civilisation dans les îles grecques, la côte est de la Grèce et le nord de la Crète. Ce cataclysme avéré pourrait être la catastrophe qui détruisit l’Atlantide. Cependant, les données ne correspondent pas puisque la catastrophe de Santorin se produisit des milliers d’années après la date évoquée par Platon.

« Rising Atlantis » de James Cameron

L’Atlantide inspire depuis des siècles les récits de fiction, d’enquêtes ou d’essais. Francis Bacon, par exemple, y recourt, dans un récit utopique, « La Nouvelle Atlantide », où il précise le concept de l’Etat parfait. S’inspirant du récit de Platon, il décrit une île imaginaire, Bensalem, qui est gouvernée par une société philosophique et scientifique parfaite.

Plus récemment, rappelons la sortie en 2017 d’« Atlantis rising ». Ce documentaire produit par James Cameron a été principalement tourné en Sicile, en Sardaigne, à Malte, à Santorin et sur les côtes espagnoles. L’équipe d’experts qui a travaillé sur ce projet s’est attachée à rechercher la vérité sur le mythe de la ville disparue, concentrant ses efforts sur la Méditerranée.

Le documentaire, réalisé pour National Geographic, propose ainsi de nouvelles théories sur la possible localisation de l’île submergée, et sur les causes de sa disparition de la surface de la terre, il y a de cela plus de trois mille ans.

Plus dans cette catégorie



Commentaires

envoyez le commentaire