Les propriétés de l'hypericum, appelée herbe de la Saint-Jean, la plante magique qui calme la douleur

Tout connaître sur cette herbe antidépressive et ses bienfaits pour la peau
Aspect de la feuille du Perforatum hypericum ou herbe de Saint-Jean | HOROSCOPE DU JOUR
 

Une vieille tradition dit que cueillir de l’hypericum au petit matin de la Saint-Jean donne à cette plante des pouvoirs magiques très utiles pour protéger les maisons et ranimer les esprits. Depuis l’antiquité, l’hypericum, également appelé herbe de Saint-Jean, est l’une des plantes médicinales et magiques par excellence.

Découvrons ensemble les propriétés de l'hypericum.

Qu’est-ce que l'hypericum, aussi appelé millepertuis ?

Le Perforatum hypericum est une plante originaire d'Europe qui pousse facilement dans de nombreuses régions tempérées du monde. Depuis le Ier siècle, on lui attribue des propriétés médicinales et magiques. Cette plante est ainsi utilisée par les sorciers et les guérisseurs comme un puissant remède contre la dépression et la mélancolie.

Comment peut-on reconnaître l'hypericum ? Cette plante herbacée pousse à l'état sauvage au bord des routes et dans des endroits secs et ensoleillés. Ses tiges sont assez peu ligneuses, ses feuilles entières et tachetées avec des réservoirs de sécrétion contenant un liquide formé d’huiles essentielles et de résine.

Elle possède des glandes translucides qui, mises face à la lumière, donnent l'impression de minuscules perforations sur l'ensemble des feuilles d’où le nom scientifique qui leur a été donné : perforatum (perforé). Hypericum vient probablement du grec hyperikon (au-dessus des apparitions) pour sa fonction de chasser les mauvais esprits.

Une autre façon de reconnaître l'hypericum tient à son goût amer. En revanche, même si les anciens pensaient que son odeur repoussait les démons, celle-ci ne s’avère pas particulièrement aromatique.

Propriétés magiques du millepertuis

L’apparence particulière du millepertuis a de longue date suscité la curiosité, notamment celle des grecs et des romains qui avaient une grande connaissance des herbes et de leurs pouvoirs. Le fait que les feuilles ne soient pas endommagées bien qu’on ait l’impression qu’elles soient percées lui a donné une réputation de plante étonnante et magique dotée de fabuleuses propriétés.

L’accumulation de mythes autour de l’hypericum, comme le fait que la plante rejette une huile rouge le 29 août, le jour de la décapitation de Saint-Jean-Baptiste, et les connaissances que l’on commençait à réunir sur cette plante, lui ont conféré une double fonction de protection et de remède pour repousser la mélancolie et revitaliser le corps.

Dans les régions méditerranéennes, il était ainsi courant de placer de l'hypericum sur le linteau de la porte d’entrée de la maison en guise de barrière de protection. Les sorciers affirmaient que l'hypericum était une herbe sacrée, touchée par les dieux, qui devait être ramassée à la Saint-Jean pour développer son incroyable capacité à effrayer les mauvais esprits.

En revanche, lorsqu’une personne était de mauvaise humeur ou que son système immunitaire s’affaiblissait, l'hypericum était utilisée comme plante magique pour rétablir son état déprimé. Par la suite, cet usage magique a évolué pour revêtir un caractère médical plus solidement étayé.  

Propriétés médicinales de l'hypericum

C’est ainsi que peu à peu les experts en plantes médicinales ont découvert dans les feuilles et les glandes de cette plante de nombreux principes actifs et substances bénéfiques pour le corps qui sont encore à l’étude. Parmi ses nombreuses propriétés, elle est principalement utilisée à des fins antidépressives, réparatrices et anti-inflammatoires.

1. Propriétés antidépressives de l'hypericum

Si les anciens considéraient l’hypericum comme une plante magique capable de chasser la mélancolie, cette propriété avait en fait une explication scientifique. Actuellement, l'utilisation de l'hypericum en tant que plante médicinale est presque complètement réduite à son effet antidépresseur.

On a longtemps pensé que l’hypéricine était la substance active expliquant cette propriété. Néanmoins, des études récentes semblent indiquer que les effets antidépresseurs du millepertuis seraient plutôt liés à sa concentration en hyperforine et en flavonoïdes. Toutes ces substances entraînent un blocage de la monoamine oxydase et une inhibition de la recapture de la sérotonine et de la dopamine.

L'utilisation d'extraits de l'hypericum avec un antidépresseur est indiquée dans les études cliniques pour les dépressions légères à modérées, avec la même efficacité que les antidépresseurs synthétiques. En outre, le grand avantage de l'hypericum est qu'il n'a pratiquement aucun effet secondaire.

2. Comment faire de l'huile essentielle d’hypericum ?

Le fait que l’hypericum soit intacte alors que ses feuilles semblent perforées et qu’elles ressemblent à des blessures cicatrisées a suscité la curiosité des magiciens et des guérisseurs qui ont découvert, en ce sens, des vertus étonnantes à cette plante.

La feuille de l’hypericum est facilement reconnaissance car elle est perforée | HOROSCOPE DU JOUR
 

Ainsi, l’une des propriétés les plus connues de l’hypericum, utilisée sous forme de baume, est son action cicatrisante, justifiant son nom, au dix-septième siècle, « d’herbe aux plaies".

Cette plante médicinale et magique possède également des propriétés antiseptiques. Elle peut ainsi être appliquée sur les plaies pour éviter les infections. Pour guérir et maintenir la peau lisse et jeune, l’hypericum est encore plus efficace lorsqu’elle est appliquée sous forme d’huiles essentielles.

Pour obtenir à la maison de l’huile essentielle d’hypericum, vous devez prendre un bocal en verre et le remplir à moitié avec les feuilles séchées de cette plante, puis ajouter de l’huile végétale jusqu’à remplir la bouteille. Fermez bien le flacon et laissez le tout macérer dans un endroit sombre et frais pendant environ 40 ou 50 jours. Ensuite, filtrez l'huile d'hypericum faite maison et conservez-la dans un récipient opaque.

3. L'hypericum, un remède anti-inflammatoire

L’hypericum possède également des propriétés anticoagulantes, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Elle est régulièrement utilisée pour soulager les troubles gastro-intestinaux et peut participer d’un traitement contre les hémorroïdes.

Les propriétés antibactériennes et analgésiques de l’hypericum, utilisée sous forme d'huile ou de cataplasme, aident à calmer la douleur et à réduire l'inflammation. L’hypericum peut être également prise en infusion à des fins antibiotiques. Prise à une dose modérée, ses effets secondaires sont très limités.