Pyrite : signification, propriétés curatives et utilisations en gemmothérapie

Découvre les bienfaits de la pyrite et comment l'utiliser
Pyrite : signification, propriétés curatives et utilisations en gemmothérapie | Cedida
 

S'il y a bien une pierre magique liée au feu, c'est sans l’ombre d’un doute la pyrite. Son nom vient en effet du grec pyros, signifiant feu, en relation aux étincelles métalliques qui jaillissent lorsque l’on frotte cette pierre contre une autre semblable. On l’utilisait déjà par ailleurs il y a bien longtemps pour faire du feu.

Nous analyserons ensuite dans cet article son activité hémolytique, puis évaluerons les pouvoirs de guérison qui lui sont attribués et de nombreux autres faits intéressants et surprenants.

Pyrite : signification en gemmologie

La pyrite est un minéral composé de soufre et de fer, de couleur dorée, proche de la lépidocrocite et de l'hématite au niveau moléculaire.

Elle est fortement utilisée dans l'industrie pour produire du soufre, de l'acide sulfurique et pour fabriquer des équipements radio et abonde principalement dans certains gisements en Espagne, en France, en Italie, au Pérou et en Slovaquie, ainsi que dans certaines météorites !

En fonction de son aspect et de la présence d'autres composants (arsenic, cobalt, nickel, thallium...) on peut différencier de nombreux types de pyrites : la pyrite de fer, de cuivre, la pyrite d'arsenic, la pyrite magnétique, la pyrite jaune, la pyrite fossile, et bien d’autres.

Nous avons déjà préalablement mentionné qu’on utilisait la pyrite depuis des millénaires pour fabriquer du feu, et dans l'Égypte ancienne, on utilisait fréquemment cette espèce minérale pour fabriquer des miroirs. Ainsi, les miroirs de pyrite sont entourés d’une légende particulière, car ils permettraient de refléter l'âme et d'évacuer les ondes négatives de la personne.

Propriétés curatives de la pyrite et ses utilisations en gemmothérapie

La pyrite est une pierre incroyable pour stimuler les facultés intellectuelles, se calmer et s'épanouir dans la vie quotidienne, ou c’est du moins ce que l’on pense en gemmothérapie, médecine ancienne et alternative qui établit des liens entre les pierres et les pierres précieuses et certains bienfaits pour la santé.

Nous commencerons par raconter ses bienfaits sur le physique des êtres humains. Cette pierre est par ailleurs idéale pour les organes du système digestif, tels que le pancréas, les intestins ou l'estomac, et est un allié contre la pancréatite, la diarrhée ou la constipation, entre autres douleurs.

Dans le système respiratoire, on l’utilise également car elle est censée calmer les poumons et les bronches et soulager les inconvénients de l'asthme ou des maux de gorge.

Sur le plan mental, ce minéral ferreux présente un éventail de bénéfices très intéressants. Il lutte en effet tout particulièrement contre la fatigue et la fatigue chronique, t’aide à vaincre tes démons et à relancer tes projets. Cette pierre est aussi connue en gemmothérapie pour augmenter les capacités de réflexion et de mémoire. Il est donc fortement recommandé d'avoir une pyrite au bureau si tu fais des études ou passes des examens ou concours.

Elle est également utile pour lutter contre le stress : elle stimule la respiration et améliore la fréquence cardiaque, nous permettant donc de nous détendre plus facilement.

Au fait, tu as envie d’arrêter de fumer ? Emporte alors avec toi un morceau de pyrite comme amulette ! Il t’offrira suffisamment d'énergie pour que ta volonté soit maximale et que tu puisses lutter contre cette addiction, tellement nocive et chère !

Enfin, à un niveau spirituel, plus métaphysique, on lui attribue le pouvoir de favoriser la méditation, car il s’agit d’un excellent allié dans tout processus d'auto-analyse et de connaissance de soi.

Il va sans dire que ces informations sur la pyrite et la gemmothérapie sont uniquement à titre informatif et qu'elles ne visent pas à supplanter les soins médicaux.

Comment nettoyer la pyrite ?

Les pierres magiques doivent être rechargées et purifiées avec une certaine fréquence, car elles sont telle une éponge qui capture toutes les mauvaises vibrations qu’elles perçoivent autour d'elles. Plus la pierre est petite, plus elle se déchargera rapidement.

Ainsi, pour laver notre pyrite, il suffit de la laisser sous le robinet, bien que nous puissions également la placer à l'intérieur d'un récipient avec de l'eau distillée salée.

Nous pouvons de temps en temps l'exposer aux rayons du soleil pour qu’elle puisse se régénérer, et nous pouvons la laisser reposer dans une géode d'améthyste ou un morceau de quartz pour qu’elle se recharge.

La pyrite et les Chakras

Nous pouvons placer des pierres précieuses et des pierres magiques sur différents points du corps humain, sur les zones d'énergie appelées chakras.

Dans le cas de la pyrite, nous pouvons l’utiliser dans les travaux du chakra du troisième œil, afin de stimuler les capacités intellectuelles de son porteur. Il faut la placer entre le front et le sourcil, point nous permettant d’accentuer notre sens de l'intuition.

Mais cela ne s’arrête pas là ! Le pouvoir de la pyrite est également optimal pour le chakra racine, situé à la base de la colonne vertébrale, du plancher pelvien et des trois premières vertèbres. Pour ce chakra, la pierre nous apportera ses propriétés structurelles et de responsabilité.

À quels signes du zodiaque la pyrite convient-elle ?

Certaines pierres magiques ont un pouvoir spécifique pour les natifs des douze signes du zodiaque de l’horoscope occidental. Dans le cas de la pyrite, elle est associée aux signes du Bélier, de la Balance et du Lion, mais bien entendu les neuf autres signent peuvent également bénéficier de sa magie et de ses bienfaits.

Quelques faits surprenants sur la pyrite

La pyrite est présente en grande quantité sur l'un des trophées les plus célèbres du football : le fameux ballon d'or, qui récompense à titre individuel le meilleur footballeur du monde. En effet, le ballon d’or qui couronne le prix est située sur un généreux socle fait de pyrite, originaire d'Espagne.

Et en parlant d'or, il est essentiel de souligner que l'un des surnoms que ce minéral populaire est « l'or des fous » car de nombreux mineurs l'ont mélangé avec de l'or en raison de son éclat métallique caractéristique. En fait, de nombreux mineurs creusèrent pensant avoir vu des stries d'or alors qu'il ne s'agissait en réalité que d'un gisement de pyrite.

Dans les bijoux d'aujourd'hui, la pyrite n'a pas d'enclave principale, mais à l’époque de la Grèce et de Rome antique elle était utilisée pour réaliser des pendentifs, des bracelets et d'autres accessoires associés à l'élégance.