Que sont les signes mutables en astrologie ?

Quels sont ces quatre signes et ce qui les caractéristique
Voici les signes mutables du Zodiaque | HOROSCOPE DU JOUR
 

 

En astrologie, les signes mutables sont les signes qui présentent une dualité dans leurs traits de caractère et qui complètent les signes cardinaux et les signes fixes. Ainsi, les quatre signes astrologiques qui sont classifiés comme mutables sont le Gémeau, le Sagittaire, la Vierge et le Poisson (ces signes sont parfois connus sous le nom de signes doubles, car certains experts les appellent ainsi.)

Caractéristiques des signes mutables

Ces quatre signes du Zodiaque sont très flexibles, car ils possèdent une relation assez considérable entre l’âme et l’esprit, ce qui fait d’eux des êtres particulièrement nobles. En général, ils détestent la violence, ils sont plutôt intellectuels et amis de la morale. Ils sont aussi capables de connecter avec le côté spirituel des choses.

Si, dans sa vie, une personne d’un signe mutable se trouve dans une situation difficile, elle saura s’adapter aux circonstances sans aucun problème, faisant preuve de beaucoup de versatilité (mais aussi d’un grand individualisme, soit dit en passant) ; et qui plus est, les signes mutables adorent les changements et se sentent à l’aise dans ces situations. Pour les signes mutables, notre passage dans ce monde n’est rien d’autre qu’un constant apprentissage de faits et de circonstances.

L’empathie et la modération comme emblème

En contrepartie, la flexibilité évoquée ci-dessus, qui leur permet effectivement de mimétiser n’importe quelle situation et de s’adapter à n’importe quel environnement, leur joue parfois des tours : ils peuvent parfois perdre l’essence de leur personnalité, quand bien même possèdent-ils une très forte dose d’empathie pour connecter avec les vertus et les malheurs d’autrui. Leur tendance à la modération leur permet de voir les deux côtés d’une même réalité, ce qui leur donne l’occasion d’apprécier les aspects positifs et négatifs en toute chose.

Un signe mutable n’aime pas la pression ; s’il la sent, son côté le plus amer peut sortir au grand jour et réduire sa capacité d’adaptation en sentant que son environnement n’est pas comme il le souhaiterait. Ainsi, dans une telle situation, les signes mutables s’efforceront, d’abord et sans cesse, de trouver la manière de s’améliorer sans prendre conscience du véritable problème qui réellement les accable.  

Tous ces traits de caractère leur sont communs, mais chaque signe possède ses propres particularités, particularités que nous analyserons maintenant.

Gémeau, la dualité par excellence

Les natifs du Gémeau, signe représenté pas des jumeaux, sont les natifs nés entre le 22 mai et le 21 juin. Ce sont des personnes très versatiles et adaptables, capables de faire deux choses à la fois. Cela vient, entre autres, du fait que Mercure, le messager des dieux, soit leur planète régente.

Dans les grandes lignes, ce sont des êtres brillants, ayant beaucoup de génie, fruit de leur intense activité cérébrale : ils sont très alertes et très fins, ils peuvent s’intéresser à d’innombrables sujets, tous différents, bien qu’ils n’approfondissent réellement aucun d’entre eux.

Les Gémeau ne stagnent jamais, ils sont toujours au courant des dernières nouveautés dans absolument tous les domaines. Ils sont très sociables et sont très attrayants et sympathiques au regard des autres signes astrologiques.

Cette dualité peut aussi provoquer chez eux une certaine tendance à entrainer les gens avec eux dans un projet puis, ensuite, de les laisser tomber. Les Gémeau peuvent déplacer des montagnes pour attirer tout un groupe d’amis (ou des membres de leur famille) dans un projet merveilleux et, lorsque tous y ont enfin adhéré, les Gémeau changent alors d’idée car ils ont trouvé quelque chose de plus amusant à faire. Peut-on être plus mutable ?

Sagittaire : La définition même du signe mutable

S’il existe un signe astrologique extraordinairement attiré par le risque physique et émotionnel, un signe qui trouve cela vraiment stimulant, c’est bien le Sagittaire. Les natifs de ce signe sont représentés par un archer.

De fait, leurs paroles sont souvent des flèches, chargées de franchise, qui sont lancées sans penser aux éventuelles conséquences. Ils sont d’ailleurs assez connus pour leurs erreurs.

Ils arborent généralement un air enfantin, car il se dégage d’eux une certaine joie et une certaine distraction. Ils vivent chaque jour comme un jeu et cela a pour conséquence que ce sont des personnes peu enclines à assumer des responsabilités.   

Ils ne supportent pas les injustices et encore moins que l’on doute de leur intégrité. Cela étant dit, il faudra être attentif à ne pas confondre leur argumentation véritable et sincère avec l’exhibition de leur excellent jeu théâtral.

Vierge, le signe le plus timide

Ce qui démarque la Vierge des autres signes mutables, c’est sa condition de solitaire, d’individu silencieux, introverti, timide en fin de compte, et qui projette la sensation de ne pas vraiment prendre de plaisir en société. Quand elle se trouve dans des rencontres sociales, elle a la sensation de perdre son temps, et elle commence à aller d’un endroit à un autre, transmettant ici et là son impatience.

Au-delà de cette caractéristique, ce sont aussi des êtres réalistes, ayant un sens pratique très développé et ce sont, de plus, de grands travailleurs. En ce qui concerne ce dernier trait de caractère, ils ne supportent pas les paresseux dans leur entourage. Minutieux et soignés, les natifs de la Vierge, nés entre le 24 août et le 23 septembre, sont ordonnés dans tous les aspects de leur vie et possèdent un goût exquis du détail, de telle manière qu’ils voient rapidement les négligences d’autrui.

Les natifs provenant de ce signe mutable ont tendance à être préoccupés et sous tension de façon permanente. Cela vient de leur capacité de travail inépuisable et de vouloir toujours tout contrôler, ce qui peut provoquer chez eux des affections psychosomatiques au niveau de l’estomac.

Poisson, le signe mutable de l’eau

Des trois signes classés comme étant des signes d’eau, le Cancer, le Scorpion et le Poisson, ce dernier est le seul qui soit complètement aquatique et l’on note particulièrement sa passivité, sa tendance à suivre le courant et à ne pas nager à contre-courant. En revanche, si un natif de ce signe décide d’aller à contre-courant, il le fera bien mieux que tout le monde.

De nature oisive (et dont la santé est un brin fragile), il n’est généralement pas attiré par le pouvoir ni par les biens matériels ; pour un Poisson, sa liberté de rêver est plus importante que toutes les richesses du monde.

Les Poisson sont calmes et n’ont pas souvent de réactions violentes ; leur tranquillité peut parfois même être ahurissante.

Les natifs du Poisson, nés entre le 20 février et le 20 mars, ont tendance à se sentir attirés par les activités artistiques et créatives si celles-ci ne blessent pas leur sensibilité ; ils ont tendance à se dédier au monde de l’art, et peu nombreux sont les Poisson qui se développent aisément dans le monde des finances et du commerce par exemple.