Le sixième sens: ce que c’est, et comment développer votre intuition en 3 étapes

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’intuition et comment développer le don inné du sixième sens.
zoom en la parte de cara con ojo azul
Le sixième sens: ce que c’est, et comment développer votre intuition | HOROSCOPE DU JOUR

 

Vous avez certainement déjà entendu parler du sixième sens, bien que l’on nous enseigne à l’école que nous possédons seulement 5 sens: la vue, le goût, l’odorat, le toucher, et l’ouïe. Les sens traditionnellement connus, nous permettent de percevoir des stimuli externes à travers des organes spécifiques du corps, comme la langue, les yeux ou les mains. Cependant, quand on parle du sixième sens, on fait référence à quelque chose relatif au monde de la parapsychologie, puisqu’on perçoit ces stimuli au-delà des sens traditionnels, un peu comme si l’on pouvait deviner ce qui allait se passer.

Qu’est-ce que le sixième sens et quand se développe-t-il ?

Le sixième sens se développe généralement, comme c’est le cas pour de nombreuses expériences dans le domaine de la parapsychologie, de façon inattendue et sans contrôle. Il surgit comme un éclair, alors qu’une personne est en train de dormir, par exemple, ou de réaliser quelconque autre tâche.

Une image des plus nettes, ou un son qui se glisse, l’espace d’une seconde, dans nos pensées. Comme si c’était quelque chose d’étranger, une lettre qu’on vient de nous glisser dans notre boite aux lettres et que nous avons lue en un millième de secondes.

Quelques fois, ce sixième sens ne se développera pas avec l’image que nous venons d’expliquer, mais plutôt comme une perception intuitive. De façon spontanée, la personne aura une conviction profonde, une connaissance soudaine d’un fait en particulier. En général, cela survient quand le sujet se trouve dans un environnement extérieur à celui où a eu lieu l’événement, dont l’information vient d’être reçue (ou perçue, pour parler plus exactement).

Cela fait que les personnes qui l’entourent auront du mal à croire en sa perception extrasensorielle, puisqu’il n’y aura pas de manière de le savoir (par exemple, qu’un accident vient de se produire, ou qu’une tragédie va avoir lieu). Un exemple habituel dans ce sens est celui du naufrage du Titanic qui fut prédit 14 ans plus tôt et reporté dans le livre « Le naufrage du Titan », qui relatait des faits surprenants concernant ce qui allait, plus tard, effectivement arriver.

Que peut-on considérer comme sixième sens ?

Le sixième sens irrite les chercheurs, certains clament qu’il s’agit d’une escroquerie de la parapsychologie, tandis que d’autres mettent en évidence son existence. La pensée cartésienne nous pousse souvent à considérer que ce qui n’est pas démontré n’est pas certain, et nous nous centrons sur les faits qui peuvent être observés par l’odorat, le goût, le toucher, l’ouïe ou la vue. Et nous laissons de côté tout ce qui peut être perçu à travers la dimension spirituelle.

C’est pourquoi le sixième sens est parfois considéré comme relevant du magique, de l’ésotérique, du non quantifiable. Cependant, certains soulignent que l’intuition est une forme de traitement rapide de l’information qui se développe avec la pratique et l’attention.

On pourrait ainsi, par exemple, qualifier la télépathie de sixième sens. On entend par télépathie, la capacité de communiquer avec une autre personne, pouvant être proche ou non, à travers l’esprit, en n’impliquant aucune interaction sensorielle connue. Il ne s’agit pas de communication non-verbale, par signaux, ni rien de semblable, mais d’échanger par la seule pensée, comme si les deux cerveaux étaient connectés entre eux par un fil invisible.

La clairvoyance est une forme de sixième sens. Par clairvoyance, on fait référence à une perception visuelle allant au-delà de nos yeux, de notre vision traditionnelle, et qui peut nous amener à voir par exemple ce qui s’est produit dans le passé à l’endroit dans lequel nous nous trouvons, ou ce qui se produit (ou s’est produit) dans d’autres enclaves plus lointaines.

Beaucoup de gens peuvent développer leur clairvoyance, leur sixième sens, en entrant en contact avec un objet du passé ou appartenant à la personne au sujet de laquelle ils veulent des informations. D’autres peuvent utiliser des outils tels que le pendule, la boule de cristal, le tarot,… Mais dans ce cas, on parlera alors de psychokinésie, c’est-à-dire, de l’influence de l’esprit sur la matière.

Parmi les spécialistes ayant approfondi les connaissances en parapsychologie et concernant le sixième sens, on soulignera le nom du Professeur Joseph Banks Rhine, né à la fin du XIXème siècle. Joseph Banks Rhine a fondé le laboratoire de parapsychologie à l’Université Duke, la revue sur la parapsychologie Journal of Parapsychology, ainsi que la Foundation for Research on the Nature of Man, qui a permis de rendre ses lettres de noblesse à la parapsychologie en tant que domaine d’étude, extérieur à la sorcellerie et autres croyances magiques, en se centrant sur le pouvoir de l’esprit humain, essentiellement.

 

Comment développer son sixième sens en 3 étapes

On dit que le sixième sens est universel et inné, mais être conscient de ce qui nous est communiqué requiert de la pratique, ainsi que de l’entrainement, qui peut se faire de nombreuses façons. Nous vous dévoilons plus bas les trois étapes idéales à réaliser pour que votre perception extrasensorielle fasse surface.  

1. Entrez en contact avec vous-même

Nous vivons dans une société dans laquelle nous sommes sans cesse sollicités, à travers les mails, le téléphone portable, et jusqu’aux consoles de jeu, qui peuvent nous envoyer des notifications ! Cela nous éloigne de notre propre essence personnelle.

Ainsi, pour entrainer votre perception, veillez à faire des pauses méditatives et introspectives. Détendez-vous et respirez, cherchez à éveiller votre guide intérieur, à écouter votre vérité, celle-là même que vous n’entendez pas toujours.

Il est également nécessaire de maitriser nos limites, et d’apprendre des choses aussi difficiles que le fait de dire non à une situation (ou à une personne) lorsque notre intuition nous le conseille.

Vous pourriez par ailleurs prendre des notes des pensées intuitives qui vous viennent à l’esprit, des rêves que vous faites pendant la nuit,…

2. Entrez en contact avec les autres

Adoptez une posture ouverte sur le monde qui vous entoure, acceptez le fait que vous ne pouvez pas avoir le contrôle ni la connaissance de tout, et que parfois le hasard, l’imprévu, peut vous dominer.

Vous devez apprendre à lâcher prise et à vous laisser guider par votre environnement, plutôt qu’à chercher à tout prix à le contrôler, et à vous échapper de la dictature du mental. De cette façon, lorsque vous entrez en contact avec quelqu’un, lors d'une conversation, par exemple, autour d’un café, prêtez votre attention tout entière à cette personne, et vous apprendrez à la regarder sous un nouveau prisme, une nouvelle lumière.

3. Entrainez votre perception

Relâchez le rythme de vie, car l’empressement et le stress vous empêchent de prêter attention à ce qui vous entoure, aux détails qui forment votre quotidien. Concentrez votre intérêt sur l’extérieur aide aussi à calmer votre esprit et relayer les préoccupations à second plan, uniquement pour le moment où cela est nécessaire. Voyez au-delà de vos yeux, ne vous concentrez pas sur la direction de la vue qui est généralement le centre. En définitive, ouvrez de nouvelles perspectives sur votre environnement.



Commentaires

envoyez le commentaire